†La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum †La Malédiction de l'Eternité †
RPG dans une école de combat et de magie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Réception

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    †La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum -> Arena -> Les dortoirs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Réceptionniste
Gérant(e)

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2008
Messages: 13
Date de naissance du personnage: 18/10/1270
Race: Humain
Arme(s): Stylo et clés
xp: 103
Moyenne d'xp: 7,92

MessagePosté le: 15/02/2018    Sujet du message: Réception Répondre en citant

Bonjour, chers élèves, je suis la réceptionniste. Ici, vous allez recevoir le numéro et les clés de votre chambre.
Les chambres sont pour 4, vous serez donc avec d'autres élèves pas forcément du même sexe que vous. Nous vous signalerons les personnes qui seront avec vous, évidemment.

Le règlement est très simple:
- Ne pas abimer le matériel, ou votre monnaie passera dans les réparations.
- Ne pas faire de choses louches dans les chambres... un peu de pudeur, enfin, vous voyez ce que je veux dire, hein! (même si vous avez des implants de stérilité depuis votre arrivée pour limiter les dégâts)
- S'occuper soi-même du rangement et du nettoyage de la chambre et de la salle de bain, car il n'y a pas de femmes de ménage pour vous bichonner.
- Rentrer impérativement avant 20 heures dans les chambres, car sinon les monstres de 20h vous tueront. Les chambres sont protégées par le Sceau du Vide qui chasse ces abominations, mais n'oubliez pas de fermer les fenêtres! Je rappelle que le couvre feu est à 19h, signalé par les cloches de l'école qui tinteront pendant une heure durant.

Voilà. Il est obligatoire de passer par ici avant de jouer, cela va de soi.

Pour me demander votre chambre, décrivez votre entrée dans la réception (qui est dans le couloir des dortoirs), approchez vous de moi et demandez votre chambre poliment.
/!\ pour les Areniens, il faudra aussi demander votre amulette/médaillon. Vous n'aurez cas dire que les Traqueurs vous ont expliqué de quoi il s'agissait et où la demander.

N'OUBLIEZ PAS, AMIS ARENIENS, DE RECLAMER VOTRE AMULETTE DE COMBAT EN RECEPTION, MERCI!


ATTENTION: je réponds en éditant votre post pour économiser la place, donc revenez voir votre post pour vérifier que votre demande à été prise en charge. En cas de problème, merci de contacter un Modérateur ou un Helpeur.
_________________
La Réceptionniste n'est pas une rpgiste, merci de ne pas la jouer.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 15/02/2018    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Irkaal Blackstone
Eleve d'Arena

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2018
Messages: 38
Date de naissance du personnage: 25/02/1279
Race: Hybride Démon/Humain
Arme(s): épée en argent
xp: 55 578
Moyenne d'xp: 1 462,58

MessagePosté le: 23/03/2018    Sujet du message: Réception Répondre en citant

Après plusieurs jours de marche et quelques haltes loin des villages où la population trop dense avait tendance à attirer les créatures du néant, Irkaal et la traqueuse arrivèrent à Arena.
L'école avait été construite en haut d'une grande falaise, où en contrebas les vagues frappaient la roche avec le bruit du tonnerre. L'école de loin, lui faisait penser à une grande cathédrale, mais en s'approchant et après avoir franchi l'immense porte qui donnait sur la grande cour centrale qu'il se rendit compte de l’immensité et la beauté architecturale de l'édifice. Il suivit la traqueuse, avec qui, il avait tenté à plusieurs reprises de sympathiser, mais qui était resté froide tout le long du trajet sauf pour lui apporter quelques informations sur l'école et ses futures misions.
Il attacha son cheval dans les écuries et suivi la traqueuse, de jour et sans sa cape, ses formes les plus féminine attirèrent les yeux d'Irkaal, qui durant une fraction de seconde furent violacés.
Elle le fit rentrer par une porte sur le côté, les couloirs étaient longs et froids, sur chacune des portes un pentacle était dessiné, sans doute les sceaux du vide dont la traqueuse lui avait parlé.
Ils rentrèrent dans une pièce ou un homme en blouse blanche l’attendait.


« Bonjour, monsieur, je vais vous demandez de vous asseoir et de me donner votre bras droit. »

Irkaal s’exécuta, sa discipline militaire l'avait conditionné à obéir sans se poser de questions, et de plus que maintenant il n'était plus le capitaine mais bien un étudiant. Le temps d'adaptation sera long mais il y arrivera avec quelques efforts.
Le médecin récupéra derrière lui une seringue.

« Vous êtes sans doute au courant que les relations entre élèves son interdite, comme certains jouent toujours avec le règlement, nous sommes obligé de vous injecté un implant, afin de vous rendre stérile le temps où vous serez parmi nous.

Irkaal remonta sa manche et retroussa sa cotte de mailles, il ressenti une légère piqûre ainsi qu'une brûlure durant un instant. Puis après l'avoir désinfecté, le docteur s’effaça derrière son bureau, la traqueuse lui tapa sur l’épaule.

« Bon écoute, maintenant que ça c'est fait, ma mission est accomplie, je vais faire mon compte rendu à mes supérieurs. Toi en attendant va voir la réceptionniste pour récupérer ta chambre et ton amulette. Tu ne peux pas la louper, tu montes à l’étage par l'escalier centrale et c'est marqué en gros "Réception' . » Lança la traqueuse à travers la porte.

Irkaal se rhabilla et sorti, il était là, au milieu de la grande cour, il croisa une ou deux personnes qui le regardèrent d'un air hautain. Irkaal se ressaisi, le passé était le passé, il avait gagné le respect de ses hommes et fait accepter sa différence avec laquelle il avait été rejeté plus jeune, devrait-il recommencer ici aussi ?
Il bomba le torse, releva la tête plein de confiance et se dirigea vers la porte centrale, après tout, un escalier central devrait se trouver derrière la porte centrale, non ? Le chevalier poussa les doubles battants et se retrouva devant un double escalier à vis. Les marches en marbre blanc veineux laissaient l'image des vitraux ornant la tour s'y refléter, Irkaal s'approcha, posa sa main sur la rampe et leva les yeux, il n'en voyait pas le bout, heureusement qu'il ne devait s’arrêter qu'au premier étage.
Il s’élança montant les marches deux par deux puis après plusieurs minutes de marche ininterrompu, il se pencha par-dessus la rambarde et regarda vers le bas, il aperçut une porte avec écrit 'Réception'. Le chevalier se frappa l’arrière du crâne
.

*Je suis stupide* pensa-t-il.

En effet, l’escalier de gauche donne sur les étages paire et celui de droite les impaires.

*Ça commence bien...*

Il descendit les marches une à une, il n'était plus pressé mais blasé.
Lorsque qu'il arriva devant la réception, il rentra et s'adressa à la réceptionniste.


" Bonjour, je suis le capitaine Blackstone, je viens percevoir ma clef de chambre ainsi que mon amulette, un lion serait un bon choix selon moi. "

RECEPTIONNISTE : Voici les clés de la chambre 2 et votre amulette de lion. Bonne journée !
_________________
Irkaal

L’amour, la haine, la douleur, le plaisir, la mort, la vie… Tout est là ! Pour l’humain comme pour le démon.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 20/08/2018    Sujet du message: Réception

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    †La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum -> Arena -> Les dortoirs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.