†La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum †La Malédiction de l'Eternité †
RPG dans une école de combat et de magie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Irkaal Blackstone

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    †La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum -> Reglement et Histoire -> Présentations -> Fiches validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Irkaal Blackstone
Eleve d'Arena

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2018
Messages: 47
Date de naissance du personnage: 25/02/1279
Race: Hybride Démon/Humain
Arme(s): épée en argent
xp: 56 052
Moyenne d'xp: 1 192,60

MessagePosté le: 21/03/2018    Sujet du message: Irkaal Blackstone Répondre en citant

Nom: BLACKSTONE
Prénom: IRKAAL
Age: 26 ans
Race: Humain/ Démon
École: Arena


Description Physique : Les traits tirés par la fatigue et les long cheveux châtain clair coiffé en arrière afin d'avoir le visage dégagé, Irkaal est un jeune homme de 26 ans dont la barbe aux reflets roux lui donne quelques années de plus. Il s'habille de manière plutôt simple, il préfère la liberté de mouvement au style. La plupart du temps, il porte des chausses brunes avec une paire de bottes noires ainsi qu'une tunique rouge. Lors de grands froids il se peut, qu'il se recouvre d'une grande cape en fourrure noire.
Et lorsque qu'il part au combat, il enfile sa cote de maille et son tabard blanc et rouge. Sur cela, il rajoute une spalliere, une coudière et deux gantelets. Pour finir, il revêt son casque à cornes dont la lumière de la pleine lune se reflète parfois, éblouissant ses ennemis.
Pour ce qui est de son physique, c'est un homme aux muscles saillant, dont les bras et le torse sont recouverts de tatouages. Son visage aux premiers abords parait très sévère, mais il donne cette impression à tout le monde afin de paraître beaucoup plus sérieux, mais lorsqu'on le connait bien ses traits laisse place à un large sourire et à des regards sincères et amicaux.
Ses ailles démoniaques, sont beaucoup plus petites que celle d'un démon, elle ne lui permette donc pas de voler mais lorsqu'il s'en sert, elle lui permette de sauter beaucoup plus haut et de planer mais cela lui occasionne une grande douleur.
Ses multiples cicatrices recouvrant une bonne partie de son corps, lui permettent, lorsqu'il les exhibent, de montrer sa puissance et sa résistance à ses rivaux.
Très souvent, à la fin d'un long combat ou d'un grand effort, il boite car un de ses genoux le fait souffrir, une vieille blessure de guerre comme diraient certains.
Sa grande particularité reste tout de même ses yeux qui changent de couleurs suivant ses émotions.


Description Mentale : Irkaal est mi-humain mi-démon, il possède donc les défauts et les qualités des deux races. Il ressent et voit des choses que d'autres considérerai comme futile alors que ces détails sont, tout simplement, la clef de leurs victoires.
Il reste plutôt réfléchi, très souvent pensif, lui donnant un air parfois étourdit. Mais lorsqu'il est au combat ou à la chasse son regard est vif et perçant, à chacun de ses regards vous vous sentez transpercé, juger, analysé. Bien qu'il soit quelqu'un de gentil et de généreux, la moindre crasse et il deviendra votre pire ennemi. Il est du genre à rendre fois dix ce qu'on lui fait subir. Il prend toujours le temps de réfléchir avant d'agir, même s'il se jette sur un ennemi sur un coup de sang, il l'analysera durant son combat (c'est l'exception qui confirme la règle). Il n'a aucune connaissance de ses limites, et lorsqu'il voit rouge, il est souvent difficile de l’arrêter. Le fait qu'il soit né de l'union d'un démon et d'une humaine aurait dû faire de lui soit l'un soit l'autre, mais pour une raison encore inconnue, il en était le parfait métissage. Cela lui avait donné des avantages mais surtout des inconvénients. Il pouvait la plus pars du temps reconnaître la race de la personne qu'il avait devant lui, mais il restait quand même hésitant. Il ne sait pas dire "non" quand l'alcool coule à grand flot dans sa pinte. Il déteste l'or, sont contact lui donne plaque rougeâtre qui le brûle. Durant son enfance, il avait été rejeté pour sa différence et maintenant adulte il s'en sert comme d'une force, son caractère et sa façon d’agir en fait quelqu'un de très persuasif.
La plupart de ses souvenirs ayant disparu, il s'est recentré sur sa mission de protéger les populations des attaques de loup-garou, l’empêchant émotionnellement de souffrir de ce manque.
Il en va de soi que du coup, il déteste les lycans.
Il se peut parfois que les traits d'une jolie femme l’attire, mais il en faut énormément pour réussir à percer ce cœur de pierre.
Pour se détendre et récupérer après une dure journée, il aime méditer et parfois voyager dans les rêves et cauchemars des gens.

Irkaal est susceptible d'avoir des crises de rage s'il vient à être lourdement blessé ou s'il est profondément atteint psychologiquement. Il est très facile de repérer quand cela se produit : ses yeux deviennent noirs, comme injectés d'encre. Ses veines tournent noirâtres et peuvent marquer sa peau, son visage. Instinctivement, ses ailes se déploient, provoquant chez lui de forte douleur mais, aveuglé par la rage, il en fait fi. Si cela se produit trop souvent, sa peau adopte de plus en plus un teint sombre... qui peut devenir lui définitif.
Plus vif, plus fort et plus habile il reste néanmoins aveuglé par sa douleur et sa rage ce qu'il fait qu'il peut se retourner contre ses propres alliés...



Force 15 /20 ses sept années de combat nocturne, lui on permit de se créer une musculature plus développé ainsi que des meilleurs réflexes
Agilité 9/20 sa cote de mailles lui permet de courir et d'encaisser les coups mais elle le gène sur certains mouvements son agilité reste donc très loin de celle d'un félin.
Sagesse 13/20 il sait aussi bien suivre les ordres, que les donner. Il sait également prendre le temps face à une situation stressante de l'analyser et de trouver une solution.
Défense 13 /20 son armure lui permet d'encaisser et son épée de parer, il reste toujours un être vulnérable mais il est difficile de tuer un homme quand nos coups ne peuvent l'atteindre.
Endurance 15/20 il a l'habitude de combattre durant de longue heure et d'encaisser les coups.
Sous effet de rage, il passe à 9 en Sagesse et 13 en Endurance. En contrepartie, sa force augmente 18/20 ainsi que son agilité 12/20


Histoire :


La mémoire est tellement bien faite que lorsque qu'un événements de la vie est trop douloureux et que notre subconscient a du mal à le supporter, il peut effacer ce souvenir totalement de notre mémoire.
C'est ce qui est arrivé à Irkaal.
Il se rappelle de sa mère, il se rappelle qu'il est le fils d'un démon et qu'il en portera les traces toute sa vie. Il se rappelle qu'il se bat chaque jour pour défendre le Velm et ses habitants, mais il ne se souviens pas de ce qui s'est passé avant le décès de sa mère ni comment cela à pu arriver. La douleur avait supprimé toute son enfance et tous ses souvenir de cette période, ce qui, chez n'importe quelle personne normale aurai laissé un grand vide, une envie de savoir d'où il vient et qui il est ?
Mais Irkaal avait fait en sorte de passer par-dessus ça. Sa force de caractère avait forgé en lui un véritable guerrier qui n'avait pour seul objectif, de sauver les populations et éradiquer la menace lycan. Peut-être un jour il prendra le temps de trouver d'où il vient, ou une personne qui pourra l'aider.




1279



Après neuf mois de souffrance, Isadora mit au monde un petit être ailés, son époux avait fui à l'annonce de cette grossesse non souhaité, dont Irkaal ne connaîtra jamais l'identité.
A l’âge de sept ans le jeune Irkaal, compris qu'il n'était pas comme les autres, quand il se mettait en colère ses yeux devenaient noir, comme injecté d'encre, lorsqu'il réfléchissait il passèrent du bleu au vert, quand il prépare un mauvais coup, ils sont jaune comme un serpent. Quand une jolie fille passe devant lui ils prennent un reflet violacé et quand il pleure, ils deviennent rouge sang.
Ses camarades, avec qui il jouait à l'école, l’appelaient le monstre pour ses yeux changeant et pour sa paires d’ailes difformes. Il eut à plusieurs moments eu envie de se les faire arracher mais sa mère lui avait appris que sans elle, la vie quittera son corps pour l’éternité. Ce qui le força à se renfermer sur lui-même, à s'endurcir et à ne plus ressentir les douleurs psychologiques. Durant de longues années, il en était venu à dissimuler ses ailes sous un bandage très serré, en faisant cela, il avait empêché leurs développements, lui laissant une paire d’ailes beaucoup plus petites que celle d'un démon et surtout une grande douleur à chaque fois qu'il désirait les utiliser.
1296


Vers ses dix-sept ans, il était devenu une sorte de videur, il montait la garde la nuit devant les tavernes, où les ivrogne n'avait qu'à bien se tenir.
C'est un soir de lune bleu qu'un grand chevalier à l'armure étincelante arriva sur un grand frison, suivit de six hommes. Le chevalier lui adressa la parole.



"Est-ce toi, le jeune homme qui a démoli mon lieutenant il y a deux lunes ?"

"Démoli votre quoi ? Il y a deux jours ? Hum ,j'ai sorti un vieux barbu qui avait arraché la chemise de miss Ciriël la serveuse. Oui pourquoi ? Lança Irkaal en s'adossant contre le mur."

Le chevalier le dévisagea.

"Je te propose quelque chose, si tu bat ce même lieutenant devant moi, alors je t'offre sa place et sa solde."

"Pardon ? Non, mais j'ai ma vie, je suis videur, j'ai ma mère. Ma vie est ici … et puis je ne sais même pas qui vous êtes ? "

"Je suis le capitaine Baladoc Blackstone, je fait parti d'un groupe de combattant les "Wolfthunter" nous chassons et combattons les loups garous qui ne se contrôlent pas et qui attaquent les villages la nuit."


Irkaal avait toujours voulu quitter son village où il avait trop de mauvais souvenir. Son seul repère avait été sa mère, qui avait du mal à le faire vivre malgré l'argent qu'il lui ramenait en travaillant.


"Je toucherai combien ? Demanda Irkaal.

"200 pièces d'or par mois sans compter les primes."

A ces mots, Irkaal eu un haut le cœur puis réfléchi laissant ses yeux changer de couleur devant le regard étonné du chevalier.

"Il est possible d'obtenir la même somme mais en pièce d'argent ?"

"Je ne sais pas qui tu es, mais si tu bats mon lieutenant tu auras ce que tu veux en argent en cuivre ou en bronze."

"Très bien j'accepte où est votre lieutenant."

Un homme descendit de cheval, il posa son casque sur sa selle laissant apparaître un visage déformé par les bleus et empoigna son épée.
Irkaal fit jouer ses articulations et se mit en garde sans épée.


"Mon capitaine, c'est tellement humiliant, il ne veut même pas m’affronter avec une lame, je ne veux pas avoir la mort d'un jeune adolescent sur la conscience."

Le capitaine sorti son épée et la jeta aux pied d'Irkaal.
Le jeune homme la regarda, il esquissa un sourire au coins des lèvres et ses yeux devinrent jaunes, il se baissa pour la ramasser, lorsqu'il l'empoigna les autres chevaliers formèrent un cercle semblable à une arène autour des deux combattants.
Les deux hommes se fixait intensément, et lorsque le lieutenant attaqua, Irkaal roula pour esquiver et en se retournant d'un coup du tranchant, il sépara la jambe du corps auquel elle avait appartenu. L'homme s'effondra sur le sol sableux, les deux mains sur sa plaie béante dont un flux sanguin ne cessait de jaillir, l’artère fémoral tranchée, il ne restait qu’une minute d'agonie au lieutenant avant de rendre l’âme.
Irkaal se tenait droit, il venait d’essuyer l’épée qu'on lui avait prêté et la tendis vers le capitaine dont la colère ne faisait que bouillir en lui.


"Tu viens d’ôter la vie d'un homme, tu ne ressent rien ? Aucune douleur ? Aucun regret ? "

"Non monsieur, je ne ressent rien. C'est ainsi, ma vie ou la sienne."

"Je comprends, as-tu des parents ? Allons leurs annoncer ta promotion."

Irkaal baissa les yeux.


"Je n'ai qu'une mère, mon père a disparu avant ma naissance."

"Ah, je vois, ce n'ai pas toujours facile sans repère. Ne t'en fait pas nous allons bien te former. Nous te suivons." Lança Baladoc en lui faisant signe de marcher devant eux pour les guider.

Ils traversèrent quelques ruelles et arrivèrent devant une petite battisse avec une porte en bois et une fenêtre. Irkaal rentra le premier suivit de Baladoc et de cinq de ses hommes.

"Mère ? Je suis rentré, j'ai des gens à te présenter."

Isadora descendit les marches de l’escalier et salua les chevaliers. Baladoc s'approcha d'elle et déposa un léger baisé sur sa main puis en se redressant, il donna un signal à ses hommes, les cinq se jetèrent sur Irkaal pour le maintenir. Et Baladoc attrapa la femme par les cheveux et glissa sa dague sous sa gorge.

"L'homme que tu as tué sans aucune pitié, c’était mon frère. Comment veux-tu que je commande mes hommes si je ne venge pas la mort d'un de mes lieutenants, je n'aurais aucune crédibilité."


Il enfonça sa dague dans la gorge d'Isadora, faisant jaillir une gerbe de sang sur le visage d'Irkaal, qui se mit à hurler. Personne ne peut réagir de la même manière à la mort d’une personne. A ce moment-là, la douleur dans son cœur était tellement forte qu' Irkaal perdit connaissance, il ne se réveillera que trois jours après.
Il était allongé au bord d'un feu face à Baladoc, qui mangeait un ragoût fumant. Autour de lui s'étendait un grand camps où des centaines de torches allumées éclairaient plus d'une soixantaine de tentes.


"Tiens, tu as enfin décidé de te réveiller ?" Lâcha Baladoc en glissant sa main sur le pommeau de son épée.

"Où suis-je ? Et qui êtes vous ?" Demanda Irkaal inquiet.

Baladoc relâcha son souffle et son épée et, lui tendis une auge de ragoût.

"Mange."

Irkaal attrapa l'auge qu'il vida en quelques secondes.

"Je suis Baladoc Blackstone, je fais partie des "Wolfhunters", nous combattons les Lycans, il y a trois jours, j'ai perdu mon frère et cinq de mes hommes lors d'une bataille dans ton villages. Je t'ai trouvé allongé, inconscient, sur le corps d'une femme, je pense que c’était ta mère, j'en suis désolé." Lui menti Baladoc pour tester son niveau d'amnésie.

"ma.. ma mère ? Je ne me souviens de rien …"

Ses yeux devinrent rouge, et il s'effondra en larmes.



Des années plus tard, après avoir transformé le manque de sa mère et sa perte partiel de mémoire en rage de combattre, Irkaal avait gagné le respect des hommes qu'il commandait et à la mort de Baladoc, il fut promu capitaine des "Wolfhunters".
Il récupéra son nom, Blackstone, en mémoire de l'homme qui l'avait sauvé, menti et donné un but dans la vie.




1305, perdu dans le Velm



En haut de la colline surplombant le village, le dernier guerrier ennemi vacilla la gorge tranchée. Lentement, ses pattes velues cédèrent sous son poids et il s'effondra dans la neige écarlate. Ses yeux se voilèrent et sa bouche s'ouvrit béante laissant son âme s'échapper. Irkàal le repoussa alors d'un coup de botte, le corps roula et culbuta dans un bruit sourd le tas de cadavre en contrebas. Le capitaine balaya d'un regard amer les alentours, les pertes étaient lourdes des deux côtés. Irkàal descendit de son perchoir, enjamba les cadavres et rejoignit le village en flamme.
Personne n'avait été épargné, hommes, femmes et enfants, tous avaient été égorgés ou partiellement dévorés. C'était l’attaque la plus dévastatrice qu'il avait vécu depuis son engagement, et peut être celle qui aura tout changé.
Les flammes dansantes au creux de la nuit orchestrèrent un ballet de lumière sur le visage sanguinolent du grand chevalier. Il respira à plein poumons et s'adressa à ses hommes :


"Ne prenez pas ceci pour une victoire mais pour une défaite, brûlez les corps." Lâcha-il navré.

Alors qu'il allait monter en selle, un voix sifflante perça le silence nocturne, il regarda ses homme, inquiet. Inquiet, car aucun d'entre eux ne l'avaient entendu. Irkàal tendit l'oreille et malgré les claquements du vent et des flammes, la voix résonnant dans son crane l'appelait. Elle le força à avancer comme pour qu'il la trouve.
La voix provenait d'une bâtisse en flamme, et sans même réfléchir, Irkaal s'y engouffra. Les flammes léchaient le plafond de poutres qui ne tarderait pas à s'embraser et à s’effondrer, il fallait faire vite.
Le Chevalier scruta la pièce, la lueur créée par le torrent de flamme éclairait comme en plein jour mais rien, pas de corps à part une table renversée, une chaise brisée et un coffre. Il entendait pourtant cette voix, il avança dans la pièce le visage coulant de sueur, la chaleur commençait à devenir insupportable, et au milieu de la pièce sous une grande cape noire de jaie, une femme l'attendait. Irkàal sortit son épée et se mit en garde cela pouvait être un piège. Il s'avança d'un pas hésitant.


"Es-tu Irkaal Blackstone ? Le chef des "Wolfhunters" qui combat les lycans depuis de nombreuses années?"


"Je suis le capitaine Blackstone, en effet. Et vous ? (il toussa car la chaleur lui prenait la gorge ) Cela vous dérange si nous sortions pour continuer cette discutions, cette fournaise n'est vraiment à mon goût."

La traqueuse lui fit signe de la main de sortir.

Irkaal rangea alors sa lame puis se dirigea vers la sortie, il s'en fallut de peu car à peine il eut parcouru quelques mètres que la bâtisse s'effondra laissant des gerbes d'étincelles s'envoler vers le ciel avec un doux crépitement qui aurait pu bercer les étoiles.
Irkàal traversa la ruelle enneigée éclairées par les chaudes flammes des maisons incendiées.
La traqueuse l'attendait cachant ses traits féminins sous sa large capuche.


Vous êtes un excellent combattant, monsieur Blackstone, vous l'avez encore une fois prouvé ce soir et vous serez un excellent atout pour l'école d'Arena, suivez-moi.

Vous suivre ? Mais enfin mes hommes ? Lâcha Irkaal surprit de cette demande.

Irkaal jeta un coup d’œil au milieu de la grande place du village, où quelques heures auparavant trônait un chêne bicentenaire, les villageois et les soldats restant empilaient les corps en séparant leurs proches des ennemis. Tous ces corps, toute cette vie qui venait d'être détruite. Il connaissait l’existence de ces deux écoles légendaires, pour pouvoir venger toute ces âmes perdu serait-ce la seule solution ?
Il avait commencé à combattre les loup garous de sa mère lorsqu'il avait seulement dix-sept ans. Cela faisait maintenant neuf ans qu'il combattait ces créatures sans rien changer,
neuf ans de combats inutiles. Cette fameuse école lui permettrait sans doute de s’améliorer encore plus et de fréquenter les meilleurs du Velm afin de peut-être changer les choses.
même si cette école ne combat pas les Lycans, la destruction des créatures du néant, pourrait permettre aux lycans de retourner vivre avec leurs meutes loin des populations.



Il s'avança vers ses hommes, et le cœur lourd, il annonça son départ. Il donna également des consignes à son lieutenant de manière à ce qu'il puisse reprendre le flambeau.

Il monta en selle et sans se retourner, suivi la traqueuse.



Arme utilisée et l'armure qu'il porte:
Irkaal possède une épée relativement classique si ce n’est que sa lame est faite en argent, afin de tuer les loups garous. Mais une épée reste une épée, si l'homme qui la tient ne sait pas s'en servir, il sera l'auteur de sa propre fin. Quant à son armure, il porte une cuirasse finement gravée, ses épaules sont recouverte d'une fourrure de loups gris, ainsi qu'une tunique bleu tirant vers le vert, mais ce dont il est le plus fier reste sont casque à cimier.

_________________
Irkaal

L’amour, la haine, la douleur, le plaisir, la mort, la vie… Tout est là ! Pour l’humain comme pour le démon.


Dernière édition par Irkaal Blackstone le 21/07/2018; édité 7 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 21/03/2018    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Katy
Elite d'Arena

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 1 436
Date de naissance du personnage: 14/06/1283
Race: Humaine
Arme(s): Epée-fouet
xp: 119 442
Moyenne d'xp: 83,18

MessagePosté le: 22/03/2018    Sujet du message: Irkaal Blackstone Répondre en citant

Bonjour Irkaal,

Déjà, bienvenue de nouveau. Merci pour ta fiche et d'avoir accepté de faire un Arenien :-) c'était vraiment mieux pour l'équilibre du jeu.

J'aurais quelques commentaires d'ordre généraux :

Il t'arrive régulièrement d'oublier les majuscules après un point. Essaies de corriger ça et fais attention pour la suite ^^
Mis à part ça, tu fais pas mal de fautes de conjugaison. Je pense qu'un simple passage de ton texte sous un correcteur Word ou Open Office devrait en corriger la majorité.
"Il se rappel de sa mère, il se rappelle qu'il est le fils d'un démon et qu'il en portera les traces toute sa vie. Il se rappel"
C'est bien "il se rappelle" comme tu l'as écrit correctement une fois. "rappel" est le mot, comme "Il y avait affiché sur le mur un rappel du règlement intérieur" ^^

Descriptions :

On ne compte que les lignes pleines pour les descriptions. Ta description physique fait du coup sept lignes à mon écran, avec quatre lignes dédiées à la description de ses vêtements et de son armure, donc pas directement ton physique.
Si tu pouvais ajouter au moins trois lignes pour décrire un peu plus en détail le physique personnage, et non pas sa tenue, ce serait bien. Si tu ne sais pas quoi rajouter, n'hésite pas à jeter un coup d'oeil aux fiches validées pour t'inspirer =)

Idem, il manque une ligne à mon écran à ta description mentale. Mais méfies-toi, certaines caractéristiques que tu as mises là, comme les cicatrices sont plutôt de la description physique.

Pour ce qui est de la race :

Hybride Démon/Humain.
Tu n'as pas de chance nous sommes en train de faire la refonte des races donc ce n'était pas évident pour toi d'avoir une idée des races... En réalité à l'origine, l'union Démon/Humain à 75% de chance de donner naissance à un Démon, 25% de chance de donner naissance à un humain. C'est le cas par exemple de Vost, qui est issu de l'union d'une Démone et d'un Humain et a toutes les caractéristiques d'un Démon.
Eleanor et moi ne sont pas contre le métissage que tu as décrit, avec des ailes trop petites pour voler, une sensibilité caractéristique des Humains... Donc pas besoin de modifier ^^ Mais aies conscience que ton personnage est une exception : tu peux même t'en servir pour développer plus ta fiche, de ce côté "rare" =)
Pour rappel quand même :
Les Humains ont un sixième sens qui leur permet de reconnaître les races des autres (sous-entendu, si l'on est pas Humain et qu'il n'y a pas de signes extérieurs évidents, on ne peut pas reconnaître la race de ceux que l'on croise) : tu peux avoir une sensibilité imparfaite
Les Démons, en plus de vivres classique, se nourrissent des cauchemars de ceux qui les entourent : c'est également un point que tu peux développer
Ils ont effectivement des ailes pareilles à celles des chauve-souris, que tu as choisi d’atrophier ce que je trouve être un bon choix RP, et sont sensibles à l'or, qui est très toxique pour eux. Ton personnage peut donc avoir une certaine allergie et/ou répulsion à ce métal également.

Histoire :

J'ai refait le calcul et nous sommes en 1305. Ce n'est pas ta faute, il faut que je le reprécise directement dans l'Histoire. Tu peux corriger ta date de naissance ou ton âge en conséquence également.

Le récit est plutôt bien écrit =)
Mais même si ton personnage est amnésique, il serait important (et nécessaire) de savoir à minima depuis quand il est amnésique et dans quelles circonstances il s'est retrouvé à faire la guerre (avec qui ? contre qui ? etc). Car tu décris essentiellement l'interaction avec les Traqueurs qui doit être la conclusion de ton récit. Pas besoin d'en rajouter des tonnes mais, quelques lignes informatives seraient bien. Par exemple il se rappelle de sa mère, qui est morte vraisemblablement, ce serait intéressant d'en savoir plus. Je ne sais pas d'ailleurs si on peut parler d'amnésie totale de son enfance, mais plutôt partielle, vu qu'il semble connaître son identité, ses origines... N'est-ce pas ? C'est un peu confus pour moi ^^

A la fin tu décris que cela fait sept ans qu'Irkaal combat les créatures de la nuit : si tu parles des Monstres du Néant, c'est impossible. Seuls les Elites peuvent les combattre directement, et les élèves d'Arena et d'Illusia indirectement lors des Quêtes Historiques. Par conséquent il va falloir revoir ce point ^^


Katy
_________________
Revenir en haut
Katy
Elite d'Arena

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 1 436
Date de naissance du personnage: 14/06/1283
Race: Humaine
Arme(s): Epée-fouet
xp: 119 442
Moyenne d'xp: 83,18

MessagePosté le: 23/03/2018    Sujet du message: Irkaal Blackstone Répondre en citant

Merci pour tes modifications, tu t'es bien appliqué pour les descriptions et tu as très bien remanié l'histoire, que j'ai beaucoup apprécié (vraiment pas de chance de se faire rouler comme ça...). Il reste des fautes mais ça ira, fais attention pour tes postes à venir, essaie de passer tes posts rapidement sur un outil de traitement de texte avec correcteur pour en éliminer un maximum.

Il ne manque plus qu'à modifier la race dans ton profil sous ton avatar, c'est marqué humain. Tu peux remplacer par Hybride Humain/Démon si tu veux =)
Et il est aussi obligatoire de mettre sa fiche en lien dans sa signature avec la fonction [url = ]Texte ou Image[/url] (en enlevant les espaces)

Comme Raph / Erwan t'ont invité, ils vont toucher des points de parrainage lorsque ton activité sera confirmée. Je vais voir ça avec eux dans le tchat pour voir comment on distribue les points.

VALIDE
Tu dois à présent te diriger à la Réception d'Arena pour demander une Chambre et une Amulette =) Essaie de prendre un animal différent de la liste des Amulettes déjà prises même si beaucoup de joueurs ne sont plus présents (il faut encore qu'on fasse un nettoyage de tout ça...). Quand ce sera fait tu recevras tes 50 000 xp de base.

Tu pourras ensuite faire si tu le souhaites une Demande de RP ou une Mini-Quête =)

A bientôt,

Katy
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 10/12/2018    Sujet du message: Irkaal Blackstone

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    †La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum -> Reglement et Histoire -> Présentations -> Fiches validées Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.