†La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum †La Malédiction de l'Eternité †
RPG dans une école de combat et de magie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Nima

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    †La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum -> Reglement et Histoire -> Présentations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nima


Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2018
Messages: 1
Date de naissance du personnage: 17/07/1286
Race: Ange
xp: 1
Moyenne d'xp: 1,00

MessagePosté le: 12/09/2018    Sujet du message: Nima Répondre en citant

Nom: Illuin
Prénom: Nima
Age: 19 ans
Race: Ange
École: Illusia


Description Physique


« J’ai toujours su que quelque chose clochait chez elle. Quand son regard trop clair s’est accroché au mien pour la première fois, un long frisson m’a parcouru l’échine. Pas le genre de frisson qui se contente de faire trembler nos plumes lorsque nous voyageons dans un courant d’air frais, ça non! Plutôt le genre de frisson qui naît au plus profond de nos os et qui nous fait trembler de toutes parts, peu importe la température.

Quand le regard de ma fille s’est accroché au mien pour la première fois, un froid viscéral s’est répandu dans mes veines.
Et j’ai compris, à ce moment précis, que je serais bien incapable de l’aimer. »


-Extrait du journal de Luvielle Illuin
______________________


« Ses cheveux sont rendus si longs qu’il faudra bientôt nous y mettre à quatre pour les brosser. Juste cette semaine, elle est revenue deux fois avec des nœuds plus gros que ma tête! Je suis certaine qu’elle joue encore avec le Trogg qui a élu domicile dans la marre voisine. Plus jeune, elle lui lancait des roches et s’amusait ensuite à éviter les jets de boue qu’il lui envoyait en représailles. À voir dans quel état elle revenait, son taux de réussite devait être très faible! Je ne compte plus le nombre d’heures passées à nettoyer sa chevelure afin de lui faire retrouver sa blancheur immaculée. Et je n’ai pas encore parlé de la quantité de chardaignes broyées impliquée dans le processus!

Malgré mes lamentations, j’aime prendre soin d’elle. Les anges ne viennent que rarement sur notre île, et toujours pour voir l’Ancien. C’est donc agréable de l’avoir avec nous, de pouvoir l’observer grandir jour après jour. Et elle grandit en beauté, les Dieux en sont témoins! »


-Extrait du journal de Mathilda
______________________


« L’autre jour, en survolant l’île de l’Ancien, j’ai aperçu la Maudite. Assise sur un escarpement rocheux, les pieds dans le vide, elle savourait les derniers éclats d’un soleil qui se couchait lentement à l’horizon.

Avant même que mon inconscient ne me rappelle les mises en garde de mes parents, ma curiosité malsaine prit le dessus. Certain qu’elle n’avait pas pu se rendre compte de ma présence, je me vis atterrir non loin, dans un bosquet assez touffu pour lui cacher ma présence. Accroupi sous les feuilles, je me mis à l’observer.

La lumière naturelle, ondulant sur sa chevelure argentée au gré des bourrasques, donnait à cette dernière un éventail de couleurs chaudes. Sa peau, hâlée et presque rougeâtre, offrait un merveilleux contraste face à toute cette blancheur. La tête penchée vers l’arrière et les yeux fermés, elle me permettait, sans le savoir, d’analyser son visage d’où semblait émaner une douceur improbable. Je me pris à la détailler avec plaisir. Des sourcils minces et francs, un nez court et busqué, une bouche fournie mais qui ne permettait qu’un sourire espiègle dû à une légère cicatrice sur sa lèvre supérieure. Un cou élancé, des épaules musclées par des vols quotidiens, une poitrine un peu maigre mais ferme… un ventre plat qui laisse présager des courbes affol…

Et j’ai perdu pied. Perdu pied! Comment réussit-on à perdre pied à quatre pattes dans un bosquet!? Bien que logistiquement impossible, je me retrouvai à manger de la terre par le nez, avalant ma fierté du même coup.

Je me relevais lentement lorsqu’une main m’empoigna par la nuque et me tira violemment vers l’arrière. Déstabilisé, je ne pus que m’étaler une fois de plus, sur le dos, impuissant. Je sentis avant de ne le voir le genou de la Maudite qui s’enfonçait profondément dans mon ventre. Immobilisé et le souffle coupé, je la vis approcher une lame d’une quinzaine de centimètres de ma gorge.

Nos regards se croisèrent alors. De grands yeux effilés, presque aussi blancs que sa chevelure, me scrutaient avec un mélange de curiosité et d’inquiétude. Avant même de pouvoir ressentir ma propre peur, la sienne m’avala tout entier.

Je crois que je suis amoureux. »


-Extrait du journal d’Oyoel Suuthir


Description Mentale


« Nima s’ouvre de plus en plus chaque jour. La jeune fille apeurée et tremblante du premier jour refait parfois surface, mais je la sens sur la bonne voie. Je découvre en elle une élève passionnée et insatiable. Tous les soirs, couchée entre mes pattes et la tête bien calée dans mon pelage, elle insiste pour que je lui apprenne quelque chose. Je me prends donc à lui enseigner, sous forme de contes ou de légendes, les qualités médicinales des chardons, ou encore à lui expliquer, sous forme de tirade, les rouages bien huilés d’une hiérarchie efficace.

Demain, je commence son entraînement. Elle est forte, résiliente. Elle y arrivera.
Demain. »


-Extrait du journal de l’Ancien
______________________


« Je crois qu’elle m’aime bien! Tout à l’heure, en la quittant, elle m’a laissé lui tenir la main quelques secondes! Juste assez longtemps pour faire chavirer mon cœur, une fois de plus. Lui tirer des sourires devient plus facile et, au fil du temps, elle apprend à me faire confiance.

J’aimerais pouvoir effacer son passé, sa douleur. J’aimerais pouvoir l’emmener voler au-dessus de toutes les Îles Flottantes, pas seulement celle de l’Ancien. J’aimerais la voir rire aux éclats sans qu’un voile sombre ne se dépose sur son regard.

Le mot se passe, au village, qu’elle serait un ange déchu, que ses ailes seraient d’un noir profond… Je les ai vues moi, ses ailes! Aussi claires et lumineuses que ses cheveux!

Pourquoi ce Don maudit était tombé sur elle? L’avait choisie, elle? »


-Extrait du journal d’Oyoel Suuthir


Statistiques
 


Force 10/20
Sa force physique est assez limitée puisqu'elle préfère de loin se battre à distance.
   
Agilité 5/20
Elle a l'habitude de ne pas avoir à bouger beaucoup pour vaincre ses ennemis. Bien que son agilité augmente légèrement une fois ses ailes déployées, sa capacité à éviter les attaques reste minime.
   
Magie 18/20
Pouvoir: Elle a un contrôle presque absolu sur son sang et peut lui faire prendre n'importe quelle forme; son imagination étant sa seule limite. Son sang "maudit" a aussi une certaine volonté propre, puisqu'il la protège lors des combats. Tournoyant autour d'elle, il bloque certaines attaques en se durcissant.
Limites: Le sang doit être frais. Elle a donc toujours sur elle une petite lame qui lui permet de s'entailler le bras si besoin est. De plus, la quantité de sang auquel elle a accès se résume aux quelques litres qui se trouvent dans son corps. La mort la guette donc si elle abuse de son pouvoir.
Officier: Après avoir atteint le rang d'Officier, elle pourra avoir accès au sang de ses adversaires si celui-ci coule déjà. Impliquant qu'elle peut aussi empêcher le sang de ses alliés de couler.
Élite: Après avoir atteint le rang d'Élite, elle choisira l'air comme magie élémentaire. Elle s'équipera alors d'un bon nombre d'aiguilles coupantes qu'elle pourra projeter à son gré et sera beaucoup plus agile une fois ses ailes déployées.

Sagesse 18/20
Ayant été élevée par un Glinn, elle a acquis des connaissances sur plusieurs sujets. Sur le champ de bataille, elle sait prendre des décisions rapides et aime particulièrement élaborer des plans complexes afin d'amener son adversaire à l'endroit parfait pour asséner le coup final. De plus, elle sait bien lire la nature humaine et tombe rarement pour les duperies. Bien qu'elle préfère ne pas se battre, elle a longtemps compris que cela était parfois nécessaire et que le doute n'y avait pas sa place.

Endurance 15/20
Étant habituée à se battre avec son sang, son corps est devenu très endurant à l'anémie. Toutefois, elle est loin de pouvoir courir plusieurs kilomètres sans problème.

Histoire



Arme
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/09/2018    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    †La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum -> Reglement et Histoire -> Présentations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.