†La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum †La Malédiction de l'Eternité †
RPG dans une école de combat et de magie
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Eöl Khaine

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    †La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum -> Reglement et Histoire -> Présentations -> Fiches validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Eöl Khaine
Elite d'Arena

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2009
Messages: 638
Date de naissance du personnage: 13/07/1183
Race: Elfe Noir
Arme(s): Katana / Couteaux de lancer / Arbalètes
xp: 104 005
Moyenne d'xp: 163,02

MessagePosté le: 20/08/2009    Sujet du message: Eöl Khaine Répondre en citant

Nom:
Khaine

Prénom:
Eöl

Age:
130 années

Race:
Elfe Noir

Ecole:
Arena

Description Physique :



Thème d'Eöl


Une tête osseuse sur un cou malingre, de longs cheveux noires et tombants raides vers des épaules à l'image du reste du corps de l'elfe : sec
S'il fallait garder un seul adjectif ça serait celui ci, sec. Car bien avant d'intégrer Arena, c'est un gamin mal nourri qui passe ses journées à courir pour échapper à la milice et aux victimes de ses rapines. Deux yeux rouges sur ce visage taillé à la serpe qui tire en longueur, d'une couleur allant du gris vers le vert n'est pas sans rappeler la corrosion qui se fixe sur des tuyaux de cuivre, et dont les seuls reliefs sont un nez aquilin et deux oreilles pointus. Une bouche aux lèvres fines, aux dents de craies, complète le tableau de cet avatar de la misère.
Eöl semble avoir été étiré à l'enfance, comme s'il avait grandis trop vite. Grandes jambes, grands bras, grandes mains osseuse à la peau sèche comme du parchemin, pour une taille qui avoisine les deux mètres. D'une force moyenne pour son âge, il ne peut guère soulever plus que son propre poids, qui, les journées d'abondance, avoisine les quatre vingt kilos depuis qu'il a rejoint Arena.
S'il n'est pas aussi fort qu'un lutteur orc, il compense par une vitesse d'exécution bien largement supérieur à la moyenne, résultat de décennies de vols et de meurtres commis dans l'obscurité. Cette faculté à atteint son pinacle lors de son entraînement de guerrier et on mesure maintenant ses réflexes en centième de secondes. Toutefois, cette rapidité se fait au détriment de l'endurance, dont il ne fait pas grand cas, fumant trop, il aura tendance à s'essouffler sur les moyennes et grandes distances, bien qu'il soit un sprinteur correct, mais pas au delà de deux cent mètres. Quelques anneaux d'argent pendent à ses oreilles, de même qu'un anneau, de la même matière, taillé pour ressembler à un serpent aux yeux d'émeraudes, lui enserre le majeur de la main gauche.

Eöl, lorsqu'il n'est pas en service, préfère porter des choses amples, il possède un ensemble de pantalons et vestes de treillis noir qu'il porte pour sortir en civil. Il complète avec une paire de gros godillots de cuir d'une célèbre marque de pneumatique. Lorsqu'il fait froid, il peut compléter avec un large sweat, une écharpe, un bonnet, bref, il ne dépareille pas dans une foule. Cet ensemble lui permet de cacher des couteaux à différends endroits de son corps pour ne jamais être pris au dépourvu.
Lorsqu'il est en service, il porte habituellement cote de maille sur ses sous vêtements, puis un grand manteau, typique des habitants du désert, fait d'une étoffe légère , et enfin une armure de cuir et d'écailles de Wyvern, constituée de plusieurs pièces faites sur mesure, ce qui lui laisse une très grande liberté de mouvement. Cette armure est assez robuste pour encaisser les coups contondants et les flèches, doublé qu'elle est d'une cote de maille d'acier, mais toutefois une lance trouvera aisément son chemin jusqu'aux viscères de son porteur, si toutefois ce dernier lui en laisse l'occasion. Des années de combats ont laissées leurs lots de cicatrices sur ce corps mais il s'agit là des derniers actes de malheureux qui ont finis les tripes sur leurs godasses ou bien en la gorge affublé d'un second sourire.

D'une manière générale, Eöl n'est pas, physiquement, un encouragement aux interactions sociales, et son regard blasé et cynique, qui semble toujours se foutre de vous, le dispense, à sa grande satisfaction, de faire la conversation.


Description Mentale :

Pour bien comprendre la psyché d'Eöl, il est bon de connaître plus avant son histoire, car comme chacun sait, c'est par l'histoire, qui façonne le destin des peuples, que se forge les individus qui le composent.

Née dans la misère la plus noire, élevé par des prostitués dans un bordel, c'est un garçon mal nourrit qui à développé de multiples rancœurs. Contre sa propre mère, qu'il n'a jamais connu, probablement morte maintenant. Cet abandon aura des répercutions sur sa pensée et participera à forger la haine qu'il nourrira contre la terre entière durant ses jeunes années. C'est un elfe qui ne supporte pas tout ce qui le rabaisse à sa condition. Il déteste les riches autant que les individus plus pauvres que lui qu'il méprise. Il ne supporte pas l'échec, ce qui fait naître chez lui une énergie qui se transforme soit en violente frustration soit en énergie positive pour progresser.
Du fait de sa naissance et de sa longévité plutôt remarquable pour un gamins des rues, il dispose d'un instinct de survie très développé ainsi que d'une faculté d'analyse du danger qui lui a sauvé la vie un nombre incalculable de fois.
Le fait de se battre chaque jour pour survivre une journée de plus à petit à petit rendu Eöl froid et calculateur.
Ayant compris très tôt qu'il était plus malin que ses pairs, il a mis à profit son esprit à son seul avantage, dénotant aussi un caractère égoïste, n'hésitant pas à sacrifier des personnes quand celles ci ne lui étaient plus d'aucunes utilités ou bien quand elle spouvaient mourir à sa place.
Eöl ne considère pas que le meurtre soit un pêché, que c'est l'ordre naturelle des choses et qu'il est normal de tuer le maillon faible du troupeau pour garantir sa survie. D'une manière général, il est très ouvert d'esprit sur ce qui concerne la criminalité, qu'elle soit petite ou grande.
Néanmoins, au fil des années, il se constituera un petit groupe de proches, qui eux, ont eu la chance de découvrir un Eöl bien différent de l'image qu'il renvoie, affable, courtois, et même, dans un moment d'égarement du à l'alcool, presque gentil. Dans le privée, l'elfe peut faire sauter les barrières, mais comme il n'accorde sa confiance qu'avec parcimonie, ils sont bien peu nombreux à être en vie et à en profiter.
C'est aussi quelqu'un de très patient, qui apprécie de prendre son temps à l'occasion, pour une partie d'échec ou la dégustation d'un bon plat ou d'une boisson. Qui ne le serait pas quand on peut vivre plusieurs siècles... Du coup, il est aussi facilement blasé.

Après les deux ans de formation intensive, suite à l'échec de la mission du néant, c'est un elfe légèrement plus calme et réfléchit qui revient chez lui, on l'attend la suite de ses aventures.




Statistiques:
(Les points a répartir dans les statistiques suivant seront de 65)

Les points suivants prennent en compte le niveau actuel d'Eöl, ce qui permet de placer quatre points de plus à ajouter au 65 de base ainsi que deux points du au grade d'Officier.

Force 13
Eöl ne possède pas une force hors du commun quoi qu'un peu supérieur à la moyenne, résultat d'années d’entraînements. Quand on est un assassin et qu'on tue dans l'ombre, un seul coup suffit.
Agilité 15 (+4) 19
Une agilité et une dextérité exacerbée lui permet d'attaquer le premier et d'esquiver les coups. il trouvera le point faible de son adversaire et frappera vite et fort à cet endroit précis.
Magie 0
Il ne possède pas une seul once de magie, et il s'en contrefout.
Sagesse 15(+2) 17
L'avantage quand on vie si longtemps c'est qu'on apprend beaucoup de chose et qu'on peut avoir une vision global du combat et de ses enjeux.
Défense 11
Une armure de cuir, fut elle en peau de Wyvern, n'arrête pas les coups les plus puissants, même doubler d'une côte de maille en acier. Eöl parie surtout sur son agilité pour éviter de se faire tuer.
Endurance 11 (+1) 12
A trop boire et fumer, on se fatigue vite. Comme un assassin n'a pas l'habitude des combats qui durent longtemps, il fera en sorte de le terminer au plus vite, ou de fuir. C'est plus un sprinteur qu'un coureur de fond.



Histoire :

Ce n'est pas un conte de fées. Ce n'est pas une histoire qui finit bien, bien que cette fin ne soit pas encore écrite.
C'est une histoire qui pue la sueur et le sang caillé, les tripes et la bières.
Et ça commence il y à cent trente ans...

Dans un quartier pourri, dans un bordel ou les filles enchaînent vingt clients par jour six jours sur sept. Tomber enceinte dans ces conditions c'est l'assurance de perdre sa place et de terminer à mendier dans la rue. D'autant plus que la plupart des filles qui terminent dehors n'ont pas les moyens de se payer un accouchement digne de ce nom. Dans les poubelles, parfois, on retrouve des nourrissons.
Si le très jeune Eöl n'a pas terminer comme nombre de ses prédécesseurs, c'est la promesse solennel qu'une amie de sa mère lui avait fait de s'occuper du garçon à sa naissance, car se sachant condamner par un accouchement difficile. Cette promesse fut tenu avec le strict minimum d'implication de la prostitué qui s'occupa de lui. Il eu des vêtements sur le dos, un repas par jour et une litière pour dormir.
Livré à lui même dès son plus jeune âges, il apprit très vite à se débrouiller seul pour toute chose. Quand il avait besoin de quelque chose, il le volait.

Ses talents de voleur, sa jeunesse et sa souplesse attirèrent très vite l'attention de la guilde des voleur, qui régnait sur le premier niveau de la villes souterraine. Rapidement le jeune Eöl monta en grade et se vit confier des missions de plus en plus diverses au sein de la guilde. Ces responsabilités allaient de pair avec une certaine renommée et un grade conséquent. A cette période de sa vie, quelques dizaines d'années plus tard, il ne manquait plus de rien, sinon de vertus. L'argent coulait à flot et avec lui son cortège de soirées, de drogues, d'alcool et de filles faciles.
Hors si l'argent coulait à flot, le sang également.
Dans cette partie de la capital, les constructions anarchiques, dignes d'un bidonville géant, étaient le théâtre de sanglants affrontements entre bandes rivales et d'un jeu d'influence impitoyable entre les grandes familles de la pègre.
Il y régnait un climat délétère d'insécurité terrible, et chaque matins laissait apparaître sont lot de cadavres dans de sordides ruelles malodorantes.
Avec intelligence, Eöl ne prit jamais personnellement part à cette guerre. Il agissait seul, dans l'ombre, éliminant des cibles désignés pour le compte d'autres mais aussi pour raffermir sa position sur l'échiquier du ghetto. Des rois de pacotilles, des barons du crimes, il s'en élevait chaque jours dans ce terreau fertile de terreur. Et la nuit, à la faveur de l'obscurité, il en tombait tout autant. Cette guerre sans nom ensanglanta des quartiers entiers et eu des répercutions jusqu'au plus haut niveau de l'appareil d'état lorsque des nobles furent impliqué à leurs tour.

C'est dans ces circonstances sanglantes qu'un traqueur en maraude de recrutement se pencha sur son cas. La faculté de l'elfe noir à rester en vie contre toute attente attira son attention et il y décela un potentiel à exploiter pour l'école de combat. Il enquêtae sur l'elfe durant quelques années, attendant de voir s'il conviendrait aux taches qu'on allait lui confier dans le futur.
Durant ces années, Eöl développa et perfectionna des techniques de meurtre, s’entraîna rigoureusement pour s'améliorer, aider en cela par une pluie de contrats qui ne manquaient pas de tomber dans ces temps troublés.
La Capitale réagit avec vigueur à cette guerre intestine et engagea à son tour une armée de mercenaire ainsi que des traqueurs des deux écoles pour pacifier ce pan de ville qui échappait à son autorité.
Les combats illuminèrent les journées du Velm. La pègre, rongée par les luttes de pouvoirs, ne tarda pas à perdre pied dans cette guerre. Sentant le vent tourner, Eöl passa dans l'ombre, tandis qu'a la surface, jugements et exécutions s’enchaînaient si vite que les bourreaux avait du mal à tenir le rythme. Des tribunaux exceptionnels faisaient la loi dans la Capitale ou chaque malfrat était jugé sévèrement. On relança l'industrie du bâtiment en construisant des prisons et des bagnes un peu partout. Ayant anticipé la fin de la guerre, l'elfe se terra dans son trou, dans les catacombes, attendant que l'orage passe. Ne sortant que de nuit, à ses risques et périls, pour voler de la nourriture et glaner des informations.

Le traqueur, dans l'ombre, observa sans intervenir, rayant les noms de sa liste au fur et à mesure ou les candidats potentiels se faisaient prendre et déporter.
Ne resta qu'Eöl finalement, qu'une prudence confinant à la paranoïa aiguë avait maintenu en vie contre toute attente.
La guerre fut perdu par la mafia et on l'on entama de vastes travaux des bidonvilles de banlieues pour réhabiliter ces quartiers. La ville détruisit des quartiers entier, traça des avenues, éleva des immeubles et des parcs. Une nouvelle criminalité, économique, fit son apparition en même temps qu'un pouvoir autoritaire central.

Se sentant observer, une simple intuition, ou délire paranoïaque, Eöl changea de planque tout les jours, il changea ses habitudes, brouilla les pistes.
Mais rien ne pouvait tromper longtemps un traqueur aguerri. Le jeu du chat et de la souris prit fin après deux semaines quand, un couteau sous la gorge, Eöl se fit ramener manu militari à Arena, ou commence la deuxième partie de son histoire.




Arme(s) utilisée(s) et l'armure qu'il/elle porte:

Katana. Un sabre fabriqué dans un bon acier solide et affûté à l'extrême, fait pour couper et transpercer rapidement.
Couteau de lancer (une quinzaine). Cachés un peut partout sur son corps, il s'en sert pour les lancer dans les parties exposés de ses adversaires. Il s'en sert aussi en complément pour se battre avec son sabre. Il utilise aussi deux arbalète à une mains, de deux coups chacune.
Armure légère en cuir et écaille de Wyvern et cote de maille légère d'acier.

_________________


|Eöl Khaine|
Elite Assasin

For 13 Agi 19 Sag 17 Déf 11 End 12

"Ce qui ne me tue pas à intérêt à courir plus vite que moi."


Dernière édition par Eöl Khaine le 18/05/2018; édité 24 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 20/08/2009    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kira
Elite d'Illusia

Hors ligne

Inscrit le: 14 Mar 2006
Messages: 516
Date de naissance du personnage: 18/09/1282
Race: Ange Dechu
Arme(s): Shiranui de la Confusion
xp: 136 570
Moyenne d'xp: 264,67

MessagePosté le: 20/08/2009    Sujet du message: Eöl Khaine Répondre en citant

Validé ;) Attention aux fautes, quand même. Utilise un programme ou Bon patron (www.bonpatron.com)
_________________
Revenir en haut
Katy
Elite d'Arena

Hors ligne

Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 1 434
Date de naissance du personnage: 14/06/1283
Race: Humaine
Arme(s): Epée-fouet
xp: 119 202
Moyenne d'xp: 83,13

MessagePosté le: 01/04/2018    Sujet du message: Eöl Khaine Répondre en citant

Coucou Eöl,

A nouveau les commentaires sont de la part d'Eleanor et moi-même.

Une très bonne fiche de façon générale, très bien travaillée. Bel effort pour les descriptions. La narration est agréable et bien menée.

Mais tu dois t'en douter par rapport à nos remarques de d'habitude, ta fiche a un défaut majeur : les fautes ^^

J'ai passé ton texte sous Word et énormément de celles-ci peuvent être corrigées grâce au correcteur automatique donc je te demanderai de bien vouloir le faire pour ta présentation comme pour tes RP en général. C'est important pour tes lecteurs et à force de te corriger peut-être que tu ne feras plus certaines erreurs, ce qui ne peut que être bénéfique pour toi même hors du domaine d'Aemaeth :-P

Pour les points de Statistiques : Distingue les points de base de ceux que tu as acquis par niveaux par des "+" s'il te plait pour que ce soit plus visible.

Sinon au niveau de l'Histoire, moi ça me va, Eleanor te met en garde tout de même contre le côté quelque peu surpuissant de ton personnage avant son entrée à Arena, par exemple comme dans la phrase :
"Eöl développa et perfectionna des techniques de meurtre, les portants au paroxysme par un entrainement rigoureux"
Et tient à te rappeler qu'en arrivant dans l'Ecole tu n'es pas déjà sensé être un expert Assassin ;)

Edit : Oh et même remarque que pour Mÿah, ce n'est pas une obligation mais votre fiche peut contenir ce qui s'est passé depuis votre arrivée à Arena et notamment pendant les deux ans d’ellipse si vous le désirez, ça peut toujours être intéressant pour vos lecteurs. Mais bon c'est facultatif =)

Voilà sinon aucun autre commentaire majeur. Dis-nous quand tu auras édité ta fiche !

De la part de Katy et Eleanor
_________________
Elite Protectrice
Revenir en haut
Eöl Khaine
Elite d'Arena

Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2009
Messages: 638
Date de naissance du personnage: 13/07/1183
Race: Elfe Noir
Arme(s): Katana / Couteaux de lancer / Arbalètes
xp: 104 005
Moyenne d'xp: 163,02

MessagePosté le: 03/04/2018    Sujet du message: Eöl Khaine Répondre en citant

J'ai apporté les modifications voulu.

Les fautes (celles que j'ai pu trouver) ont été corriger, les points d'aptitudes ont été édités pour voir les points gagnés par niveaux et grades.
La phrase incriminée a été également modifié :)

Quand au gap, j'ai voulu traiter cette partie de l'histoire par Rps, je demanderais à la rajouter dans l'histoire au fur et à mesure ;)
_________________


|Eöl Khaine|
Elite Assasin

For 13 Agi 19 Sag 17 Déf 11 End 12

"Ce qui ne me tue pas à intérêt à courir plus vite que moi."
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/11/2018    Sujet du message: Eöl Khaine

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    †La Malédiction de l'Eternité † Index du Forum -> Reglement et Histoire -> Présentations -> Fiches validées Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.